mercredi 16 juillet 2008

INTERVALO ESTIVALO

9 commentaires:

emcee a dit…

Bonnes vacances, gg.
@ bientôt.

Le Singe a dit…

Sale fonctionnaire

Gérard Amate a dit…

Erèmiste!

Le Singe a dit…

Libraire tu veux dire.
De plus tu n'es plus fonctionnaire je crois. T'es pas encore à la retraite ?
Pauvres mômes marqués par et pour des décennies par l'amate.

Gérard Amate a dit…

Si j'ai enseigné, ce ne fut jamais par vice, comme certains, mais pour l'argent.
Et j'ai scrupuleusement fourni à l'Etat la quantité de travail qui correspondait à mon salaire : trois fois rien.
Car il n'y a d'échange qu'équitable.
Disait Aristote.
(Avant Max Avelaar, déjà).
J'ai donc peu nui.

Le Singe a dit…

" J'ai donc peu nui. "

Quelle prétention !!!


se dit le Pierrot assis à mes cotés

Gérard Amate a dit…

J'ai appris récemment que Pierre-François Lacenaire avait fait ses études au petit séminaire d'Alès.
Et pas une rue qui porte son nom!
Que diriez-vous d'une association qui s'emploierait à réparer cet oubli, et cette injustice?

Le Singe a dit…

Désolé, cher Gérard mais d'après Wikipedia, tu ferais erreur. Ce n'est pas à Alès mais à Alix que Lacenaire aurait fait ses études.

http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Pierre_Fran%C3%A7ois_Lacenaire

Cela ne doit pas nous empécher de demander (d'exiger) qu'une rue porte son nom. Nous utiliserons simplement quelques documents falsifiés.

Gérard Amate a dit…

En effet : d'autres bios disent Alès, mais Alix est plus vraisemblable, puisque situé dans le 69, d'où Pierre François était originaire.
Ceci dit, rien ne nous empêche de continuer à le faire étudier à Alès.
Nous pouvons gagner.
Il apparait ainsi dans quelques ouvrages universitaires qu'Antonin était de Nimes (comme en fait foi sa statue au square du même nom), alors que pendant 2000 ans, on l'avait cru natif des environs de Rome : aucune cause n'est perdue d'avance.